Son histoire jusqu’à la révolution - Une abbaye de femmes

Affichages : 2881

La plupart des abbesses d'Étival appartiennent aux premières familles nobles de la province du Maine (de Beaumont, de Brienne, de Sillé, de Bouillé, de Laval, du Bellay, de Cossé, de Courtalvert, etc…). Trente et une abbesses se succèdent à la tête de la maison des bénédictines, jusqu'en 1790.

Parmi elles :